FERMETURE DU FORUM ► Pour en savoir plus c'est ICI

Partagez | 
 

 Don't let me go || Riley & Coraline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
✤ Messages : 789
✤ Barge depuis : 27/07/2013
✤ Avatar : Alexander Skarsgard
✤ Crédits : google & tumblr


✤ Âge personnage : 34 printemps.
✤ Humeur : Morose
✤ Profession : Intervenant à la BRIS
✤ Philosophie : Marche ou crève
✤ Localisation : Dans ton dos.
✤ Pouvoirs : La nécromancie. Appeler, entendre et voir les fantômes. Réanimer les cadavres.
Elkan J. Devos☞ I'm too sexy for my hair, too sexy for my hair
MessageSujet: Don't let me go || Riley & Coraline   Lun 2 Fév - 4:03


Don't let me go
ft. Coraline & Riley



Parfait. Tout devait absolument être parfait. La place à l'erreur n'était pas permise. L'échec n'était pas une option. Il en allait de sa propre survie. Le sorcier avait traversé les semaines et les mois dans la certitude de retrouver sa bien aimée. Alors non. L'erreur n'était aucunement envisageable. Ses grands pieds chaussés de baskets foulaient l'herbe encore humide. Sans prendre le temps de ralentir, il avançait avec détermination jusqu'à cette vieille église. L'herbe folle fouettait le bleu de son jean usé, laissant une traînée verte sur le tissus. Une fine couche de boue s'accrochait au bout de ses semelles à chacun de ses pas mais ça ne le dérangeait pas. Il continuait d'avancer, ses prunelles inlassablement rivé sur le bâtiment. Sans prendre la peine de jeter un regard à ses arrières, il usa de sa magie pour ouvrir les lourdes portes de l'édifice. Son pouvoir s'échappait de sa carcasse de viking, telle une bourrasque de vent. Il pouvait sentir l'énergie de la terre picorer sa peau, l'enveloppait d'un cocon chaud et électrisant à la fois. Cette énergie presque palpable, l'étouffant peu à peu alors qu'il avançait au centre de l'église. Si la terre l'accueillait, la magie présente en ce lieu maudit le recevait comme un intrus. Ce n'était pas important pour Elkan. Il lutterait contre vents et marées. Il tuerait un régiment de minotaure. Il ferait tout. Absolument tout pour que le sortilège fonctionne.

Lorsque enfin il cessa son ascension, le sorcier se trouvait devant l'autel. Avec nonchalance, il posa son sac à dos sur le sol et enfin, il se tourna vers la jeune femme l'accompagnant. Riley. Cette humaine aux aptitudes remarquables. Se massant la mâchoire, son regard faisait la navette entre son amie et l'entrée de l'église. New-York était loin mais la méfiance tenace. Surtout depuis l'arrivée des Originels et des réfugiés de New-York. Bien que venant de cette ville, Elkan ne se voyait pas comme un réfugié. Lui et Riley étaient à part. Il en était intimement convaincu.

- Pendant le sort il est très important que personne n'interfère.

Son regard cessa de faire la navette pour s'ancrer profondément dans celui de son amie. Ils n'avaient pas droit à une seconde chance. Les ingrédients étaient trop rares, trop précieux. L'objet qu'il avait trouvé s'annonçait être à usage unique. Quant à l'incantation... qu'importe le succès de son ouvrage... il en paiera les conséquences. Mais plus tard. Paternaliste, Elkan posa ses mains massives sur les frêles épaules de l'humaine. Un geste furtif durant une seconde à peine. Un geste anodin et qui pourtant démontrait l'affection et la confiance qu'il misait en Riley.

Se détournant, il posa un genou à terre et commença à déballer les affaires présentes dans son sac. Il y avait de nombreux petit sachet contenant des herbes en tout genre, quelques fioles aux contenues douteux, des bougies puis cette dague. Il plaça l’artefact à l'arrière de son jean, le temps de mettre en place les préparatifs. Il prit une fiole contenant un liquide rouge foncé, visqueux. Inutile de posséder l'odorat d'un vampire pour deviner qu'il s'agissait de sang. Il se munit ensuite d'un pinceau et faisant appel à ses piètres talents de dessinateur, il dessina un large cercle sur le sol, l'emplissant ensuite de symbole aussi divers que complexe. Plus il progressait et plus il sentait l'air crépiter autour de lui. La magie présente dans ce lieu commençait à réagir, enveloppant Elkan de façon trop étouffante, oppressante.

- Tu peux t'occuper de placer les bougies?

Ce n'était pas un ordre mais ça n'était pas non plus une question. C'était sous forme interrogative par simple politesse. La vérité étant qu'il était bien trop anxieux pour se montrer d'avantages courtois. Depuis des mois, Elkan préparait ce sort... et bien qu'il avait volontairement mis sous silence certains détails, il avait très précisément expliqué à Riley comment poser les bougies. Il l'avait également mis en garde sur certains aspect et bien entendu, il l'avait prévenu qu'il allait avoir besoin de son sang. Laissant la demoiselle à sa tâche, il prit un récipient et retourna à l'autel. Il mélangea plusieurs herbes dans un contenant, marmonnant inlassablement la même phrase dans un jargon très ancien. Sa voix résonnait étrangement en ce lieu abandonné. Bien qu'il murmurait, sa voix semblait transperçait le silence telle une lame coupant une fine couche de coton. Il se saisit ensuite de la dague et de sa main libre, il s'en taillada la paume. Fermant le point au-dessus du contenant, un liquide chaud et poisseux dégoulina, se mélangeant aux herbes.

- A ton tour...

Le sorcier tenta d'esquisser un sourire en tendant l'Artefact à son amie. Il était à peine capable de la regarder en cet instant. Il ne lui avait jamais expliqué l'importance de cette dague. Il ne lui avait jamais raconté ce qu'il avait du en faire pour rendre l'objet aussi spéciale et puissant. Tout comme il ne lui avait pas parlé du coeur mort encore blottie dans le fond de son sac. Trop de questions auxquelles il ne souhaitait pas répondre. Pas maintenant. Il était si près du but. La température chuta d'un coup. A chaque expiration, une buée blanche franchissait les lèvres du géant blond. Malgré lui, il frissonna. Ses yeux inquiets se posèrent sur l'entrée de l'église. Pour le moment tout était calme et il espérait que ça allait durer.

Reportant son attention sur Riley, il reprit sa dague qu'il rangea de nouveau à l'arrière de son jean et il prit le récipient. A l'aide de ses doigts, il mélangea le sang aux herbes et y ajouta encore d'autres liquides aux aspects douteux. L'onguents étant prêt, il dessina une triple spirale sur le front de l'humaine. Bien qu'il n'avait pas un odorat très développé, il sentait l'odeur dérangeante de l'onguent. Une odeur de rouille et de mort. Une fine bourrasque s'éleva et il pouvait sentir la magie des lieux s'amplifier. Sa peau le picotait mais son corps frissonnait. Elkan comprit que ce froid ne venait pas des lieux mais de lui. Il devenait froid... Comme la mort. Le pouvoir du rituel commençait déjà à l'emplir.

Il alla récupérer le coeur dans le fond de son sac. Il s'attendait à des remarques, des questions de la part de Riley. Toutefois il n'était pas disposé à répondre et se contenta d'emmener la jeune femme avec lui, au centre du cercle. Il plaça l'organe à terre, entre eux. Debout, il prit les mains de son acolyte et ferma les yeux. Il pouvait sentir l'énergie de la terre et de l'air. Il pouvait sentir la chaleur des flammes autour d'eux et pourtant il se sentait toujours aussi froid, vide.

Concentré sur l'énergie circulant autour de lui, il inspira et expira profondément avant d'entamer un dialecte ancien. La magie des lieux chercha à pénétrer en lui mais lui, il repoussait cette force hostile. Il avait l'impression que l'on déversait un bac de glaçon sur lui. Un froid tellement intense que ça en devenait brûlant. Pourtant il continuait. Il persistait à réciter les paroles. Il puisait sa force en Riley, la vidant petit à petit de son énergie. Il sentait le flux de la jeune femme passer à travers leurs mains pour ensuite se déverser en lui. Cette même énergie qu'il transmettait dans cet organe mort. Il parlait. De plus en plus vite. De plus en plus fort. La douleur devenait instable. Son coeur se comprimait. Il suffoquait et enfin... l'organe au centre du cercle explosa en quelques éclats. Elkan se terra dans le silence, ouvrant ses yeux. Le silence emplissait de nouveau les lieux. L'énergie s'en était allée. Le rituel était terminé.  
 


Code © disturbed -  Music => Don't let met go by Raign


_________________

Supermassive Black Hole
-- You set my soul alight. --
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Printemps : 28
✤ Messages : 1860
✤ Barge depuis : 11/06/2014
✤ Avatar : Katie Cassidy
✤ Crédits : Avatar & signature par Ariana. La musique est Hall of Fame de The Script.


✤ Âge personnage : 29 ans
✤ Profession : ancienne infirmière et voleuse. continue les combats clandestins et est agent de sécurité a lElectric Sheep ainsi que indic pour la BRIS
✤ Localisation : Salem
✤ Pouvoirs : Voir les fantômes (grâce à un sort d'Elkan)

Relationship
→ citation:
relationships :
Riley DawkinsKick ass ; La revanche d'une blonde
MessageSujet: Re: Don't let me go || Riley & Coraline   Jeu 19 Fév - 22:56

Spoiler:
 

Ils avaient répété le processus ensemble pour que toit soit impeccable le jour J. Et le jour J était arrivé pour Riley et Elkan. Trouver ces ingrédients avait été difficile et avait demandé du temps et de gros risques de la part des deux amis. Mais ils avaient fini par réussir.  Maintenant  ils en étaient au moment le plus important. Si quelque chose  loupait, les efforts faits auparavant auraient été vain. De quoi mettre un coup de stress à  la jeune femme. Cette dernière, après les événements désastreux de New York, s'était plongée totalement dans le projet d'Elkan pour tenir...Car sans cela, elle aurait connu le troisième dessous. Ça ne l'a pas empêché d'être bien mal pendant un certains moment. Il lui arrive encore parfois de cauchemarder. Mais les choses auraient été bien pire sans cette quête.

Dans tous les cas c'était le moment. Les deux survivants de New York rentraient dans la vieille église, après un petit tour de magie. Elkan avait choisi cet endroit pour le pouvoir mystique qui s'en dégageait. Puis c'était éloigné de la population, ce qui était préférable pour le sortilège qu'il comptait faire. Moins ils vont attirer l'attention, plus il y avait de chances qu'ils arrivent à ramener Coraline sans se faire coincer par les autorités et surtout sans que ça entraîne des problème à cause de la rupture de procédure. Les deux amis marchèrent au travers de l'allée centrale de l'église. L'atmosphère qui se dégageait au sein du monument religieux était étrange, presque dérangeante. Riley s'arrêta de marcher en même temps que son ami, devant l’autel. Elle observait Elkan déposer son sac à terre et  passer d'elle à l'entrée de l'église par son regard. Elle en fit de même et écouta son instruction. La blondinette acquiesça de la tête en ajoutant un :

« Pas de problème »

Elle soutint son regard profond qu'il porta sur elle, ce regard qui subjuguait tant la gente féminine en temps normal mais qui à ce moment là était grave. Ce qu'ils allaient entreprendre n'était pas rien, peut être la chose la plus importante dans leur vie. Riley n'avait pas hésité quand son ami lui avait parlé de son projet. Même si le fait d'arriver au moment fatidique l'angoissait, pour rien au monde elle ne changerait d'avis. Ils avaient trop fait pour laisser tomber maintenant. La demoiselle émit un léger sourire lorsque Elkan déposa rapidement ses deux mains sur ses épaules en guise d'affection. Puis elle partit d'un pas vif vers l'entrée de l'église. Elle vérifia que personne à l'extérieur n'était présent, et referma l’immense porte d'entrée. Elle jeta un œil autour d'elle pour voir si quelque chose pouvait bloquer la porte. Mais aucun élément à priori. Il fallait espérer que personne n'arrivera pendant le processus. Elle revint devant l'autel aussi rapidement qu'en s'étant éloigné. Elkan était en train de finaliser la préparation du cercle, alors son amie resta silencieuse et immobile et l'observait dans sa tâche. Puis il lui demanda si elle pouvait placer les bougies.

« Tout de suite ! »


Elle s'empara des bougies placées près du sac et entreprit de les placer convenablement. Le sorcier lui avait bien rappelé comment les placer sur le cercle, à égale distance l'une de l'autre de manière à ce que toutes les bougies puissent être positionnées sur le cercle. Puis une fois les objets en cire posés, elle utilisa le briquet pour allumer toutes les bougies. L'allumage terminé, Riley se releva avec précaution pour ne pas faire de bêtises au niveau de  l'installation. Puis elle se dirigea vers Elkan, qui se trouvait devant son récipient et finalisait sa préparation en entaillant la paume de sa main avec la lame de la dague pour verser un peu de son sang dans la mixture. La blondinette regarda faire, puis ce fut son tour. Alors lorsque son ami lui tendit son couteau, un léger sourire sur les lèvres, mais le regard se détournant, elle s'en empara doucement :

« Puisqu'il le faut...»

Elle se rapprocha du récipient, puis s'entailla  à son tour la paume de sa main, en serrant un peu ses dents. Elle comprima son poing au dessus du mélange et laissa couler quelques gouttes de son sang.  Puis elle rendit le couteau à Elkan qui le rangea dans la poche arrière de son pantalon. Elle le regarda rajouter d'autres ingrédients, puis mélanger. Une étrange odeur se dégelait de ce mélange. Mais l'odeur fut plus puissante lorsque le sorcier traça la triple spirale sur le front de la jeune femme. A vrai dire l'odeur était assez désagréable et la blondinette eut des hauts le cœur. Mais elle devait tenir. Il ne fallait pas lâcher.
Elkan s'éloigna quelques secondes de Riley avant de revenir avec...un cœur ! Les yeux de l'ancienne infirmière s'agrandirent devant cet élément.

« Wow ! Tu ne m'avais pas prévenu pour ce cœur ! »

Elle ne savait pas qu'un cœur allait être utilisé dans le processus et elle se demandait bien à qui il avait appartenu et comment le viking avait fait pour l'obtenir. En tout cas le sorcier ne répondit pas à son acolyte et se contenta de l'emmener au milieu du cercle tracé précédemment, avec le cœur qu'il plaça entre eux deux. Puis il prit ses deux mains, que Riley serra fort. Les événements avançaient et l'appréhension et la peur commençaient à se pointer dans l'esprit de la jeune femme. Mais elle se devait de rester le plus calme possible, concentrée sur le sortilège. Elle essaya de respirer le plus calmement possible. Mais c'était sans compter les incantations du sorcier. Elle ne comprenait pas les paroles. Cependant, les yeux fermées, elle sentit des choses étranges en elle. Petit à petit, elle se sentit engourdie au niveau de ses muscles. Puis une fatigue se fit sentir dans tout son corps de plus en en plus intensément. La voix de son ami lui paraissait de plus en plus lointaine. Mais elle entendait le rythme qui s'accélérait. La tête lui tournait de plus en plus. Elle se sentit vaciller. Heureusement le sorcier la retint de ses deux mains puissantes. D'ailleurs à ce moment là, un petit bruit d’exposition étouffée eut lieu près d'eux. Riley qui avait gardé ses yeux fermées, les ouvrent faiblement, papillonnant un peu des paupières et observa les alentours. Le cœur avait carrément explosé. Était-ce bon signe ? La blondinette ne savait pas trop. Elle se tourna vers son ami en l'interrogeant du regard, sans rien dire.

_________________


Hall of fame

And the world's gonna know your name.'Cause you burn with the brightest flame. And the world's gonna know your name. And you'll be on the walls of the hall of fame. You can go the distance. You can run the mile. You can walk straight through hell with a smile.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Printemps : 28
✤ Messages : 3784
✤ Barge depuis : 28/01/2013
✤ Avatar : Elizabeth Henstridge
✤ Crédits : Merenwen & TUMBLR ( gifs ) +PETULIA ( code signa )


✤ Âge personnage : Vingt-six ans à sa mort
✤ Humeur : Perdue
✤ Profession : Serveuse
✤ Localisation : Ici et là
✤ Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, possession

Relationship
→ citation: YOU BROKE MY HEART. YOU KILLED ME.
relationships :
Coraline Price☞ T'as le look coco ; Appelez Ghostbusters !
MessageSujet: Re: Don't let me go || Riley & Coraline   Jeu 26 Fév - 23:12


Don't let me go
Elkan, Riley & Coraline

Elle s’était senti disparaître. Oui, elle avait tout senti. D’abord, elle avait eu mal. Pour la première fois depuis l’instant de sa mort, elle avait ressenti de la douleur. Une douleur intense et profonde, qui semblait si diffuse qu’elle aurait été bien incapable de déterminer d’où elle provenait. Elle savait seulement qu’elle avait mal. Et surtout, terriblement peur. Elle avait vu son pire cauchemar se réaliser. Elle s’était vue disparaitre. Peu à peu, elle était devenue de moins en moins perceptible, puis finalement de plus en plus translucide. Elle avait perdu la voix, puis peu à peu tout le reste. Elle avait disparu. Son existence avait été effacée de la réalité. Aussi simplement que si elle n’avait jamais été. Peut-être n’avait-elle jamais vraiment été d’ailleurs. Peut-être que ce n’était qu’une réalité alternative, quelque chose qui n’existait pas vraiment. Peut-être...

Tout ce temps. Tout ce temps perdu, inconsciente de ce qui se déroulait ailleurs, à l’écart de la réalité. Une réalité à laquelle elle n’appartenait plus. Elle avait été exorcisée. La mort pour les morts. Elle l’avait rencontrée, après l’avoir tant redoutée. Elle avait succombé. A quoi ? Elle même l’ignorait. Le monde tel qu’elle le connaissait avait disparu. Elle flottait dans un entre-deux, torturée, sans connaître un instant de répit. Le temps lui semblait infini, et pourtant rapide comme l’éclair. Le souvenir de ceux qu’elle avait laissés derrière elle était presque pire que tout. C’était indescriptible. D’ailleurs, elle n’aurait aucune chance de tenter de le rapporter. Bientôt, tout s’effacerait, elle oublierait. Seule une impression lui resterait. Quelque chose qui la hanterait à tout jamais. Mais comment pouvait-elle le savoir ? Elle ne savait plus rien. Car plus rien ne comptait vraiment.

Elle ne savait rien de ce qui était arrivé à ses plus proches amis. A ceux qui, durant tant de temps, avaient été sa famille. Jamais elle n’aurait pu imaginer ce qu’il s’était passé. La catastrophe de New York, la fuite, leur fuite à tous, et tout le reste. Elkan qui s’était donné corps et âme pour trouver le moyen de la ramener. Revenir. Cela lui semblait impossible, surréaliste. Revenir. Elle ne parvenait même pas à en rêver. Elle ne rêvait plus de rien, ne pensait rien. Du moins, il le lui semblait. C’est la le souvenir qu’elle en aurait. Bien loin de penser qu’il y avait une fin à tout ceci. Qu’il y en aurait jamais. Elle avait le sentiment d’être dans un cauchemar, de ceux qui n’ont pas le moindre sens. Elle voulait avancer, mais c’est comme si ses pieds étaient englués dans quelque chose qu’elle n’aurait su définir. Un cauchemar dont elle ne pouvait sortir, malgré tous ses efforts.

Elle se souviendrait d’avoir eu le sentiment de se noyer. Elle bougeait, mouvait ses bras et ses jambes, tandis que sa respiration devenait de plus en plus difficile. Elle étouffait, littéralement. Et elle voyait quelque chose à l’horizon. Du moins, il lui semblait. Tout comme il lui sembla entendre des voix. Il y eut comme une ombre, qui envahit tout l’espace. Puis qui l’envahit, elle. Et de nouveau, elle disparut, elle ne savait où.

Elle s’était sentie comme aspirée dans le néant. Et soudain, ce fut comme une explosion tout autour d’elle. Comme si sa conscience disparaissait, l’espace d’un instant. Celui d’après, elle sentit quelque chose de dur et froid sous elle. Elle eut l’impression de s’éveiller d’un long, long sommeil, elle qui n’avait pas dormi depuis si longtemps. Allongée, elle finit par réussir à soulever ses paupières lourdes. Tout ce qu’elle voyait était flou. Elle parvint finalement à distinguer les contour d’une silhouette, penchée sur elle. Elle le reconnut, ou du moins crut le reconnaître.

« E... Elkan ? »

Sa voix tremblait. Elle tenta de se redresser, mais c’était comme si son corps tout entier refusait de lui obéir. Elle parvint à distinguer une autre silhouette, qu’elle ne reconnut pas tout de suite celle-ci. Elle ne parvenait pas à réaliser ce qu’il se passait, ou même à y réfléchir. A réfléchir tout court d’ailleurs.

Elle ne le savait pas encore, mais elle était revenue.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



Spoiler:
 

_________________

i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Messages : 789
✤ Barge depuis : 27/07/2013
✤ Avatar : Alexander Skarsgard
✤ Crédits : google & tumblr


✤ Âge personnage : 34 printemps.
✤ Humeur : Morose
✤ Profession : Intervenant à la BRIS
✤ Philosophie : Marche ou crève
✤ Localisation : Dans ton dos.
✤ Pouvoirs : La nécromancie. Appeler, entendre et voir les fantômes. Réanimer les cadavres.
Elkan J. Devos☞ I'm too sexy for my hair, too sexy for my hair
MessageSujet: Re: Don't let me go || Riley & Coraline   Dim 1 Mar - 0:11


Don't let me go
ft. Coraline & Riley



Il avait le corps engourdi comme sorti d'une longue léthargie. Pourtant, c'était avec une vivacité impressionnante qu'il rattrapa son amie chancelante de ses deux mains massives. Lui-même n'était pas certain de tenir sur ses deux jambes. Pourtant ses pieds étaient profondément ancrés sur le sol. Tel un roc. La sensation se dissipa rapidement et il relâcha les épaules de Riley. Ses claires prunelles balayèrent la salle, à la recherche de Coraline. Il distinguait les vieux bancs, vides et en sale état. Il voyait le confessionnal, envahit par la poussière et les toiles d'araignée. Il voyait ce coeur en miette sur le sol. Mais pas de Coraline. L'espoir qui avait gonflé sa poitrine d'une agréable chaleur se dissipa. Ses yeux devenus humides se posèrent sur la blonde. Il ne comprenait pas ce qui avait pu échouer. Il ne comprenait pas... et alors qu'il ouvrit la bouche pour parler, un bruit attira son attention.  Il n'aurait su l'identifier mais cela ressembler énormément à du tissus que l'on froisse.

Alerte, il se tourna en direction du son produit... Apparu comme par magie, le corps de Coraline reposait sur le sol. Avant même qu'il ne le réalise, il s'était déjà élancé auprès de la fantôme. Ses genoux heurtèrent le sol et très vite, il se retrouvait agenouillé, penché sur Coraline. Tout était confus dans l'esprit du sorcier. Un mélange d'émotions et de sentiments. Une joie semblable à une explosion. Un soulagement sans pareil. Elle ouvrit les yeux et un sourire étira les lèvres tremblotantes d'Elkan.

- Oui... c'est moi, souffla le sorcier d'une voix rocailleuse.

Sa gorge se nouait douloureusement alors que ses yeux le piquaient. Coraline... elle était là, vraiment là. Ses doigts caressèrent sa joue. Sa main attrapa celle de Coraline. Elle était là et il pouvait la toucher. Elle était là... et plus rien d'autre ne comptait. Ils avaient réussi. Il glissa un bras sous les aisselles de la brune et l'autre sous ses jambes. Avec précaution, il se leva avec elle dans ses bras... Oui. Elle était bien là... et plus rien d'autre ne comptait.


Code © disturbed -  Music => Don't let met go by Raign


_________________

Supermassive Black Hole
-- You set my soul alight. --
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Printemps : 28
✤ Messages : 1860
✤ Barge depuis : 11/06/2014
✤ Avatar : Katie Cassidy
✤ Crédits : Avatar & signature par Ariana. La musique est Hall of Fame de The Script.


✤ Âge personnage : 29 ans
✤ Profession : ancienne infirmière et voleuse. continue les combats clandestins et est agent de sécurité a lElectric Sheep ainsi que indic pour la BRIS
✤ Localisation : Salem
✤ Pouvoirs : Voir les fantômes (grâce à un sort d'Elkan)

Relationship
→ citation:
relationships :
Riley DawkinsKick ass ; La revanche d'une blonde
MessageSujet: Re: Don't let me go || Riley & Coraline   Mer 6 Mai - 21:55

Frôlant de près la chute, Riley fut rattrapée par Elkan, et chercha du regard en silence un détail, un élément justifiant la réussite du sortilège. Cependant tout semblait inchangé. L'ancienne infirmière crut  un instant que quelque chose avait loupé. A l'air sur le visage de son ami, ce dernier le pensait sûrement aussi. Toutes ses choses faites pour rien..  La déception pouvait se voir dans les yeux de la jeune femme. La déception, la fatigue. Elle allait poser une main  réconfortante sur l'épaule de son complice de ces derniers mois, lorsqu'un bruit se fit entendre derrière lui. Léger mais clairement audible. Le sorcier se retourna soudainement et échappa rapidement à la prise de la blondinette pour se retrouver auprès d'une silhouette brune au sol. Riley tourna la tête vers l'endroit où il s'était dirigé avec vitesse et le suivit... Coraline ! Du moins la combattante en déduisit cela vu la situation et la réaction de l'ancien homme d'affaire, comme elle ne l'avait jamais aperçu jusqu'à présent, en tant que simple humaine. Mais grâce à un petit tour de magie d'Elkan, opéré lors des préparatifs en amont de tout ce processus, Riley put apercevoir la brunette. Du moins elle venait d'avoir la preuve de la réussite de ce sort. En fait l'apparition de la fantôme était la preuve que tout avait fonctionné.  Rien n'avait dérapé. Au bout d'une année obscure où les deux amis avançaient dans la vie en essayant de se remettre de la Moisson, et de ce que ça avait résulté, cette double réussite était comme un souffle de joie et une source de lumière au bout du tunnel. Quelque chose de positif leur était arrivé.

La blondinette observait le couple devant ses yeux. Ils s'étaient retrouvés et c'était fabuleux. Elle était heureuse pour eux.  Mais en visualisant la scène des retrouvailles, la jeune femme ne pouvait aussi qu'envier le couple. C'était une sorte de happy end après ces mauvais souvenirs. Ils avaient la possibilité de se revoir. Et la blondinette se sentait à ce moment là seule, simple spectatrice, et mal. D'ailleurs la vision la renvoya quelques temps auparavant

Durant la période où les deux amis sillonnaient le coins des USA à la recherche des éléments utiles pour le sortilège de magie noire, des rêves avec Charlize lui parvinrent. Des rêves où cette dernière survivait à la Moisson, ou bien où elle ressuscitait grâce à un sortilège similaire à celui opéré par Riley et Elkan. Juste elle ou avec Coraline. Mais ceci n'était qu'illusion. Le réveil le lui rappelait bien, dans ce monde froid et triste, la situation à ce moment là et les nombreuses pertes humaines. Clairement, la blondinette n'aurait pas survécu sans le sorcier. Elle savait se défendre en cas d'attaque mais seule, elle aurait sombré.
Ce monde était pourri jusqu'à la moelle..

En restant tournée vers les deux protagonistes, la jeune femme souffrait en silence tout en gardant bonne figure le mieux possible. Après tout, elle n'en voulait aucunement à Coraline ou Elkan. Et ces retrouvailles étaient un événement heureux et important. Alors Riley se devait de chasser un peu ses pensées négatives et de profiter de ce moment de réussite en matière de magie dangereuse. Et puis la jeune femme mettait enfin un visage sur la fantôme. Elle s'approcha du couple et s’adressa à elle :

«  Je peux enfin faire la connaissance de celle qui a balancé un verre d'alcool à la figure d'Elkan... Il a fait un bon boulot pour me permettre de te voir, et surtout pour te ramener. En tout cas bon retour parmi nous, Coraline...»

Est ce que c'était correct de lui souhaiter un bon retour dans un monde fou pareil? Elle ne savait pas trop. Mais ce qu était certain, c'est qu'elle ne voyait que cette manière pour accueillir la demoiselle. Il n'y avait pas trente six mille façons de faire. Au vu du porté du sorcier et de la grande proximité des deux, Riley se sentit un peu de trop et cala ses mains dans les poches, tout en jetant un coup d’œil aux affaires laissées dans l'Eglise, en se disant qu'ils allaient devoir tout remettre comme auparavant. Ce n'était pas comme s'ils avaient fait du gros grabuge.

« Vous avez sûrement des choses à vous dire seuls à seuls. Je vais peut être vous laisser... »

_________________


Hall of fame

And the world's gonna know your name.'Cause you burn with the brightest flame. And the world's gonna know your name. And you'll be on the walls of the hall of fame. You can go the distance. You can run the mile. You can walk straight through hell with a smile.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Printemps : 28
✤ Messages : 3784
✤ Barge depuis : 28/01/2013
✤ Avatar : Elizabeth Henstridge
✤ Crédits : Merenwen & TUMBLR ( gifs ) +PETULIA ( code signa )


✤ Âge personnage : Vingt-six ans à sa mort
✤ Humeur : Perdue
✤ Profession : Serveuse
✤ Localisation : Ici et là
✤ Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, possession

Relationship
→ citation: YOU BROKE MY HEART. YOU KILLED ME.
relationships :
Coraline Price☞ T'as le look coco ; Appelez Ghostbusters !
MessageSujet: Re: Don't let me go || Riley & Coraline   Dim 17 Mai - 20:35


Don't let me go
Elkan, Riley & Coraline

Elle était... si fatiguée. Pour la première fois depuis longtemps. Au début, elle ne voyait rien. Rien d’autre que les deux silhouettes auprès d’elle. Elkan était le premier qu’elle avait reconnu. C’était étrange. Il n’était pas supposé être là. Quelque chose clochait. Ce fut la première pensée qui lui traversa l’esprit. Oui, quelque chose clochait. Et pourtant elle ne parvenait pas à réfléchir pour déterminer de quoi il s’agissait exactement. Son esprit était si embrumé... C’en était presque douloureux. C’est alors qu’elle sentit quelque chose, la douceur d’une voix, d’abord dans le creux de sa main, puis tout autour d’elle. Elle se laissa porter et sentir la chaleur du corps du sorcier contre elle sembla un peu la raviver, dissiper le froid qui s’était emparé d’elle. Elle se laissa transporter jusqu’à l’un des bancs de bois, qui visiblement n’avait pas été entretenu depuis bien longtemps. Elle leva les yeux vers lui, le regardant presque comme si elle avait eu du mal à le reconnaître, puis son attention fut attirée vers la personne qui l’accompagnait.

Elle connaissait cette jeune femme. Des souvenirs lui revinrent en tête, aidés par ce qu’elle lui rappelait. Oui le bar, le verre, elle s’en souvenait. Cela lui semblait si éloignée, comme si ça appartenait à quelqu’un d’autre. Elle avait la sensation d’essayer de nager à contre-courant pour les atteindre, et ne n’y parvenir qu’en partie seulement.

« Merci... je me souviens. Mais... vous pouvez me voir ? »

Elle les regarda alors tous les deux, presque avec suspicion. Oui, quelque chose clochait, cela devenait peu à peu une évidence. Et soudain, elle recommença à avoir peur. Et si tout ceci n’était qu’une illusion ? Un piège ? Ca ne pouvait pas être réel. Elle ne savait plus en vérité ce qui était réel et ce qui ne l’était pas. Elle les regardait tous les deux. Puis, elle remarqua le décor autour d’eux. Elle ne le connaissait pas. Elle pouvait sentir l’inconnu le plus total, le vide. Et d’un coup, le sentiment de sécurité qu’elle avait un instant ressenti dans les bras du blond s’évanouit.

« Où suis-je ? » Elle se dégagea et eut un mouvement de recul, tout en les regardant tous les deux avec crainte. « Ce n’est pas réel... c’est impossible... »

La peur avait rejailli d’un coup. Son visage se crispa et ses yeux se remplirent de larmes. Elle se sentait si perdue. Elle ne comprenait pas, ne comprenait plus. Sa mémoire lui faisait défaut, et si elle reconnaissait les deux individus face à elle, elle n’était pas certaine de pouvoir se fier à ses propres yeux. Peut-être lui jouaient-ils des tours en réalité. Peut-être tout ceci n’était-il qu’une illusion, quelque chose fait pour la piéger.

« Laissez-moi, s’il vous plait laissez-moi ! » Elle se tint la tête à deux mains tandis que des larmes coulaient le long de ses joues. Il lui semblait que dans un instant, elle allait disparaître de nouveau, attirée dans les ténèbres. Elle ne savait plus où elle en était, comme si elle s’était trouvée dans une forêt sombre et déserte, totalement perdue. C’était exactement ça.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



_________________

i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Messages : 789
✤ Barge depuis : 27/07/2013
✤ Avatar : Alexander Skarsgard
✤ Crédits : google & tumblr


✤ Âge personnage : 34 printemps.
✤ Humeur : Morose
✤ Profession : Intervenant à la BRIS
✤ Philosophie : Marche ou crève
✤ Localisation : Dans ton dos.
✤ Pouvoirs : La nécromancie. Appeler, entendre et voir les fantômes. Réanimer les cadavres.
Elkan J. Devos☞ I'm too sexy for my hair, too sexy for my hair
MessageSujet: Re: Don't let me go || Riley & Coraline   Sam 6 Juin - 10:53


Don't let me go
ft. Coraline & Riley



Tout cela lui semblait encore irréel. Il avait tellement lutté, avec Riley, pour réussir à ramener la fantôme. Tant de nuits blanches. Tant de sacrifices et d'énergies pour y parvenir... Tout cela lui semblait encore trop irréel. Pourtant il la détenait dans ses bras. Enfin. Il pouvait sentir le poids plume de la brune. Elle était là. Elle était bien-là et pourtant il avait encore du mal à le réaliser. C'était bien trop beau pour être vrai. Une part de lui se demandait quand est-ce qu'il allait se réveiller. Quant à l'autre, elle ne voulait qu'une chose : savourer ce moment et tant pis si à son réveil la douleur de l'illusion le tuerait encore un peu plus. Avec délicatesse, il déposa Coraline sur le banc. Il s'attendait à la voir disparaître à tout moment et pourtant... elle se trouvait toujours là. Un sourire voulait étirer ses lèvres mais il s'inquiétait bien trop de l'état de la fantôme. Il n'avait aucune idée de l'endroit où elle se trouvait auparavant... Ou en tout cas, les hypothèses qu'il avait soulevé des mois auparavant ne lui plaisaient guère. Riley s'approcha du couple, saluant à sa manière la nouvelle venue. Ce qui souleva une question intéressante de la part de Coraline. Oui. L'humaine était en mesure de voir la fantôme. Une recette miracle de la part du sorcier... Une recette miracle qui comportait son lot de conséquences. Des conséquences pouvant attendre... Coraline, elle, ne pouvait pas attendre. Soucieux, le géant blond n'avait aucune idée de comment agir. Devait-il lui laisser un certain temps d'adaptation? Devait-il l'emporter avec eux tout de suite, loin de cet endroit sordide? Soudainement, il avait peur de la toucher, peur de l'effrayer. Trop d'incertitudes. Trop de doutes... Si il avait songé à tout les détails du rituel, il n'avait jamais songé à l'après. L'important étant de la ramener, le sorcier n'avait jamais voulu s'attarder sur les autres détails. Par exemple, comment Coraline allait réagir? Il n'y avait jamais pensé car à chaque fois qu'il le faisait, son estomac se noué.

Riley émit l'hypothèse de laisser un peu d'intimité entre lui et la fantôme... Un problème auquel il n'avait pas songé. S'installant sur le banc, aux côtés de Coraline, l'ancien homme d'affaires ne savait guère comment gérer cette situation. Grâce à la blonde, il avait réussi à ramener Coraline. Alors forcément... l'idée qu'elle semblait se sentir de trop le gêner. D'ailleurs, il voulait lui demander de rester mais la brunette commença à s'agiter. Par réflexe, Elkan voulu passer son bras autour de ses épaules. Aussi vivement, elle eut un mouvement de recul. Il comprenait l'égarement de Coraline mais ça ne l'empêcha pas de jeter un regard désemparé à l'humaine. De quoi Coraline avait-elle besoin? De soutiens? De solitude? De parler à une autre femme? Il désirait plus que tout la protéger sans pour autant l'envahir. Ses claires prunelles firent la navette entre les deux femmes, incapable de réagir. Son estomac se mettait en vrac. Son coeur tambourinait douloureusement contre sa poitrine. Il se sentait totalement impuissant face à sa peine. Hésitant, le sorcier quitta le banc afin de se mettre à genoux en face de la fantôme.

— Coraline, c'est nous... murmura t-il d'une voix un peu trop tremblante à son goût. Riley et Elkan.

Hésitant, il consulta son alliée d'un simple regard. D'une certaine manière, il espérait qu'elle déboule le mode d'emploi parfait pour chasser les larmes de Coraline. Seulement, il s'en doutait, ils étaient tout les deux sur le même bateau. Alors tout naturellement, il attrapa les mains de la fantôme avec douceur.

— Coraline... regarde nous, insistait-il avec prudence, éloignant les mains cachant ce visage de porcelaine. Nous sommes venus te chercher. Tu es de retour.

... Mais pas à New-York. Encore une fois... il n'avait pas songé à ce détail. Décidément, le sorcier se sentait en-dessous de tout.

Code © disturbed -  Music => Don't let met go by Raign


_________________

Supermassive Black Hole
-- You set my soul alight. --
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Printemps : 28
✤ Messages : 1860
✤ Barge depuis : 11/06/2014
✤ Avatar : Katie Cassidy
✤ Crédits : Avatar & signature par Ariana. La musique est Hall of Fame de The Script.


✤ Âge personnage : 29 ans
✤ Profession : ancienne infirmière et voleuse. continue les combats clandestins et est agent de sécurité a lElectric Sheep ainsi que indic pour la BRIS
✤ Localisation : Salem
✤ Pouvoirs : Voir les fantômes (grâce à un sort d'Elkan)

Relationship
→ citation:
relationships :
Riley DawkinsKick ass ; La revanche d'une blonde
MessageSujet: Re: Don't let me go || Riley & Coraline   Lun 6 Juil - 16:58

Laisser seuls les deux amants profiter des retrouvailles, voilà ce que comptait faire Riley. Cependant, les réactions dont fut prise Coraline changea les plans de la jeune femme. En effet la fantôme était loin d'être rassurée. Elle était même très perdue et bouleversée. Sur le moment, la blondinette était pétrifiée, ne sachant pas vraiment comment réagir. Au fond elle ne la connaissait pas vraiment, alors comment agir au mieux pour aider et surtout ne pas faire d'erreurs ? Elkan était tout aussi mal que Rilley, voire pire et cherchait des réponses en interrogeant son amie du regard. Ils étaient bien partis si les deux étaient incapable d'aider au mieux la brunette ! La pauvre est revenue d'un endroit inconnu, mais ne connaissait pas le lieu où le trio se trouvait. Rien de plus normal, puisqu'elle connaissait surtout New York. La Grosse Pomme était ce qu'elle avait vu en dernier avant de disparaître, aux dernières nouvelles.  Il s'agissait maintenant de la rassurer autant que possible, lui montrer qu'elle n'était pas seule, qu'ils étaient là. D'ailleurs c'est ce que s'attelait à faire le sorcier en essayant de faire quitter les mains de la fantôme de son visage pour qu'elle puisse avoir un contact visuel avec Riley et lui. L'ancienne voleuse se rapprocha du couple et s'agenouilla elle aussi doucement près du banc, à côté du duo.

« Elkan me permet de te voir grâce à la magie. Disons que c'est un petit cadeau qu'il m'a fait... Pour ce qui est du lieu où nous nous trouvons c'est une ancienne Eglise à Salem. Nous ne sommes plus à New York à cause de...certains changements »

A ces mots, le regard de Riley changea et devint triste. Repenser à cette ville lui remémorait toujours les mauvais moments de la dernière journée passée là bas. Mais ce n'était pas le moment. Alors elle se reprit et après un petit regard vers Elkan pour se donner un peu de courage, puis elle reprit la parole :

« Revenir parmi nous ne doit pas être facile pour toi, mais...nous ne te laisserons pas seule. Nous ferons tous ce qu'on pourra, tout ce qui est possible pour que tu te sentes le mieux. On ne te lâcheras pas. Jamais. »

Riley n'était pas un bisounours, mais la détresse de Coraline était si grande qu'elle ferait bien des milliers de calins à la demoiselle si ça pouvait chasser tous ces trucs négatifs de son esprit. D'ailleurs la blondinette ne savait pas si la brunette était tangible pour elle ou pas. Parce que c'était une chose de la voir et de lui parler, mais c’en était une autre de pouvoir la toucher. Alors, après une petite hésitation, elle dirigea doucement sa main droite vers le visage de la fantôme et replaça délicatement une de ses mèches de cheveux derrière l'oreille. Et dans ce geste, elle l'aida à dégager le visage, mais elle eut aussi sa réponse. Elle essaya ensuite de s’assoie avec prudence à côté d'elle, là où Elkan s'était gentiment fait rembarré, espérant que les paroles l'aient calmé un peu.

_________________


Hall of fame

And the world's gonna know your name.'Cause you burn with the brightest flame. And the world's gonna know your name. And you'll be on the walls of the hall of fame. You can go the distance. You can run the mile. You can walk straight through hell with a smile.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Printemps : 28
✤ Messages : 3784
✤ Barge depuis : 28/01/2013
✤ Avatar : Elizabeth Henstridge
✤ Crédits : Merenwen & TUMBLR ( gifs ) +PETULIA ( code signa )


✤ Âge personnage : Vingt-six ans à sa mort
✤ Humeur : Perdue
✤ Profession : Serveuse
✤ Localisation : Ici et là
✤ Pouvoirs : Téléportation, télékinésie, possession

Relationship
→ citation: YOU BROKE MY HEART. YOU KILLED ME.
relationships :
Coraline Price☞ T'as le look coco ; Appelez Ghostbusters !
MessageSujet: Re: Don't let me go || Riley & Coraline   Lun 20 Juil - 17:37


Don't let me go
Elkan, Riley & Coraline

Elle n’était pas complètement stupide. Elle savait qu’elle n’aurait pas dû être là. Que ce lieu lui était totalement inconnu. Elle n’était pas revenue, non. Pas au même endroit en tout cas. Elle n’était même pas certaine que tout ceci soit réel. Elle ne voulait pas se laisser avoir par une trompeuse illusion. Et ce ne pouvait qu’en être une. Trop de choses ne collaient pas. D’abord ce lieu qu’elle ne connaissait pas. Puis Riley, qui pouvait la voir. Mais surtout... tout cela était bien trop beau pour être vrai. Elle refusait de se laisser aller à y croire. De sombrer dans un autre piège. Les sensations, pourtant, étaient propres à la faire douter. Elle sentait la froideur du banc, la dureté du dossier derrière elle, mais aussi la chaleur que dégageait Elkan et le frisson qui semblait la parcourir alors qu’il lui prenait les mains, la forçant à les regarder, à voir ce qui s’étendait autour d’elle. Elle le regardait. Elle entendait sa voix, ses mots. Oui, elle était troublée. Oui, elle voulait y croire. Se jeter dans ses bras, dans leurs bras, et se laisser aller à croire en un présent qui n’existait peut-être que dans son esprit.

Elle tremblait. Il continuait de lui dire qu’elle était revenue, mais elle ne reconnaissait toujours pas l’endroit. Est-ce qu’elle avait perdu la mémoire ? Est-ce qu’il lui mentait ? Comment aurait-elle pu le savoir. Elle se tourna vers la blonde, qui avait émis l’idée de les laisser seuls. Elle n’était pas certaine que ce soit une bonne idée, tout simplement parce qu’elle n’était pas certaine d’avoir le sorcier face à elle. Les explications de la jeune femme étaient difficiles à avaler, à intégrer. Ils étaient là, à Salem et non plus à New York. Elkan avait fait en sorte qu’elle puisse voir la revenante. Des informations, réelles ou imaginaires ? Et pourquoi Salem. Les encouragements, le réconfort. Elle voulait y croire, mais encore une fois, cela lui était particulièrement difficile. Elle avait le sentiment que si elle baissait sa garde, tout s’écroulerait et tomberait en miettes autour d’elle.

Elle sentit le contact des doigts de Riley sur sa joue et tressaillit. Le contact physique la poussait encore davantage à croire qu’elle était vraiment revenue, qu’ils étaient tous deux réels. Mais ce n’était pas suffisant. C’était loin d’être suffisant. Elle dégagea ses mains de celles du sorcier et recula légèrement son visage. Puis, elle se redressa et les regarda tous deux avec insistance. Ils ressemblaient parfaitement au souvenir qu’elle en avait. En tous points. Elle aurait pu croire que c’étaient bien eux, oui. Mais elle devait avant tout se montrer prudente. Elle avait peur. Peur du piège dans lequel elle était en train de se précipiter.

« Prouvez-le. Prouvez que vous êtes bien qui vous semblez être. Dites-moi quelque chose que personne d’autre ne pourrait savoir. »

Au moins, elle saurait à ce moment là. Elle pourrait être sûre. Et c’était ce dont elle avait besoin à présent. Elle voulait y croire, sans oser. Car en vérité, elle ne savait plus rien. Plus à qui se fier. A quoi se fier. elle ne se faisait même pas confiance à elle-même, ayant trop de doutes sur ses sens, qui auraient parfaitement pu avoir été dupés.

 

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



_________________

i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Don't let me go || Riley & Coraline   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't let me go || Riley & Coraline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coraline
» Finale: Jemma Massey vs Cassia Riley
» Riley à l'ECW
» Riley Calleigh Meyers [ terminé ]
» All Around Me ♦ Coraline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You ain't born typical :: LA VILLE DE SALEM :: Les coins reculés :: L'église St Lorness-