FERMETURE DU FORUM ► Pour en savoir plus c'est ICI

Partagez | 
 

 La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Mar 10 Fév - 19:33

Dora, Dora, Pandora…. Comme toujours dernièrement Roda avait un verre un trop dans le nez quand elle décida qu’elle devait sauver sa meilleure amie. Roda n’avait jamais était particulièrement douée avec les amitiés féminines, de une elles finissaient 95 pourcent du temps de son lit et ensuite le restant était simplement jalouse d’elle, une poignée comptant sur le doigt de sa main pouvait vraiment se dire ses amies et Pandora en faisait définitivement partie, qu’elle est été un des amours de sa vie n’avait rien détruit. Roda lui pardonnerait toujours et quelques soient ses erreurs.

La vie de Roda était un putain de chantier promis à la démolition avec son créateur Zahhak ayant une dent contre elle, inutile d’entrainer la belle rouquine dans sa chute. La perse la voulait sauve comme Cred qu’elle avait éloigné aussi subtilement que possible d’elle.  Cela n’allait pas être facile la belle romaine était très têtue (qui se ressemble s’assemble) et elle s’en voulait. Roda ne lui en voulait pas Zahhak avait ce charme ténébreux qu’elle comprenait très bien. Elle n’y avait pas résisté, elle ne l’avait jamais aimé, mais elle avait cédé à ses avances.

Roda avait longtemps réfléchi à comment se déroulerait cette soirée ou journée, car Roda avait décidé de faire un cadeau exceptionnel à son ancienne amante, grâce aux sorcières de sa famille elles pourraient jouir d’une petite heure de soleil dans le parc Mantion, l’originelle préférait être prudente et ne pas trop s’éloigner d’un abri.

La Perse chercha dans sa garde robe longtemps avant de craquer pour un modèle Marchessa vintage, le genre de modèle qui se portait habituellement pour une soirée importante, un restaurant, mais autant laisser un dernier bon souvenir, en toute honnêteté Roda ne savait pas combien de temps elle survivrait. En sauvant Aris elle avait l’impression d’avoir moqué le destin et de se l’être mis à dos.  Tant que sa descendance et ses amis survivaient ça lui allait, elle se battrait, peut-être qu’elle aurait une chance, mais cela semblait être un pur fantasme.

On ne peut pas tout avoir dans la vie, sa vie avait été par bien des aspects parfaite et Pandora avait était une part de cette perfection, une beauté inouïe, une tendresse inouïe. Sa vie avait un conte de fée par bien des aspects. La perse ouvrit la chambre de Pandora décorée à son goût, Dora était riche elle aussi, Roda s’approcha à pas de loup pour déposer un tendre baiser sur sa nuque.

- Bonsoir beauté, j’ai une surprise pour toi, donne-moi ta main, il n’est pas l’heure de se coucher, pas tout à fait….


En réalité l’aube n’allait pas tarder, cela allait surprendre Pandora, Roda attendait avec impatience de voir cette surprise fleurir sur son joli petit minois. Elle sentait si bon. Roda avait eut tellement de chance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Printemps : 22
✤ Messages : 428
✤ Barge depuis : 29/11/2014
✤ Avatar : Dasha Sidorchuk
✤ Crédits : Shiya
✤ Âge personnage : 2578 ans
✤ Philosophie : Humanity isn't a species, it's a state of mind.
✤ Pouvoirs : Photokinésie/Invisibilité
Pandora☞ Chair fraîche gratuite ; libre service !
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Jeu 12 Fév - 23:17

Des siècles de folies et de meurtres, d'errance et d'auto-destruction ; voilà comment j'ai réussi à gâcher le quart de mon existence à ne plus voir de rose nulle part, comme quoi même les vieilles et "sages" âmes comme nous ne sont pas imperméables à la dépression. Le souci, c'est qu'un vampire incontrôlable n'est sécuritaire pour personne, pas même mon propre être, et j'ai déjà causé la mort de bon nombre de mortels et immortels confondus. Sans parler de la constante recherche de danger qui m'animait il n'y a pas si longtemps, au point de provoquer des combats et me laisser aller sans résistance aux avances des individus les plus sournois et cruels. Si Roda ne m'avait pas engueulée à temps, qui sait quoi d'autre j'aurais pu faire, ou à quel point j'aurais pu aller en laissant ma haine me manipuler comme une poupée.

Roda est mon ex-amante et la meilleure amie que j'ai connue, et je sais qu'en dépit du choc émotionnel que je lui ai fait subir lorsqu'elle m'a retrouvée dans un tout autre état, elle ferait toujours tout pour moi et je peux compter sur elle en cas de problème. Néanmoins, je ne peux pas m'empêcher de me sentir redevable envers elle, car la honte est toujours présente au fond de moi lorsque je repense aux événements passés. C'est pour cette raison que depuis nos retrouvailles, je ne la quitte presque plus d'une semelle : je suis au courant du stress qu'elle doit subir maintenant que d'autres vampires sont invités à Salem, et je veux à mon tour être là pour elle si Zahhak ou n'importe quelle autre créature menace de s'en prendre à ceux qu'elle aime. J'ai même le droit à ma propre chambre dans son manoir. S'il y a plusieurs Originels qui ne supportent pas la présence des autres, il n'en est rien de cela entre moi et Roda.

Je suis en train de passer le peigne dans mes cheveux quand la porte de ma chambre s'ouvre doucement. Je souris en sentant le doux parfum de mon amie emplir la pièce, puis en voyant à quel point elle est ravissante aujourd'hui. Comme toutes les nuits en fait ; mon attirance pour elle n'est pas née de rien. Je la laisse approcher et me donner un baiser sur la nuque, baiser qui me réchauffe le coeur à chaque fois.

Une surprise, dit-elle ? Cela explique la robe de soirée tandis que ce que je porte se rapproche beaucoup plus d'un pyjama. Pourtant, le soleil ne risque-t-il pas de se lever bientôt ?

- Mais qu'as-tu préparé ? je lui demande, curieuse et amusée.

Évidemment, je sais qu'elle ne va pas me donner la réponse aussi facilement. Lui faisant entièrement confiance, j'obéis et ferme les yeux en tendant la main. Mon amie est toujours pleine de surprises, je sais que je ne serai pas déçue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Sam 14 Fév - 12:13

Roodabeh attrapa la main de la plus belle femme de Rome et l'attira malicieuse d'un petit coup sec contre elle. Roda pouvait être très masculine quand il s'agissait de ses conquêtes féminines. Elle embrassa le nez de son ancienne conquête et rigola doucement.

- Si je te le dit de suite, ce ne sera plus une surprise très chère, elle fit tournoyer gracieusement Pandora sur elle-même, d'abord tu vas enfiler quelque chose de plus mignon.

La perse dirigea son amie vers sa garde robe et après avoir regardé quelques tenues elle lui tendit une jolie robe couleur perle qui s'accordait à merveille avec son teint de rousse.

- Enfile-ça et rejoins moi dans la bibliothèque.

Avant de partir elle lui caressa la joue. Une fois dans la bibliothèque quatre sorcier Mantion l'attendait. La princesse perse leur fit un gracieux sourire avant de leur baiser à chacun la main l'air profondément reconnaissante. Anthon la trentaine, eut un regard plus insistant, mais elle était habituée, ce n'était pas le premier sorcier de sa famille à tenter de la séduire pour obtenir l'éternité. Tous ne croyait pas au mythe de la renaissance qui animait les actions de sa famille. Daiane la doyenne du groupe, une octogénaire encore fringante malgré son âge lui tendit deux anneaux surmontés d'une pierre noire.

- Le sort est sensé durer une heure, expliqua Siobhan une petite femme au cheveux couleur caramel et au yeux noir, mais je préférerais que vous ne restiez dehors que 40 minutes, par mesure de sécurité.
- Je vous suivrais à distance raisonnable, expliqua le dernier sorcier au cheveux grisonnant, pour vous recouvrir en cas où.
- Pour nous enterrer plutôt, s’esclaffa Roda, le voyant rougir elle glissa une phrase pour se rattraper, je compte sur toi Beau.

Il maîtrisait particulièrement la terre. En quelques secondes il pourrait les mettre à l'abri du soleil en cas de catastrophe, certes ce ne serait pas l'endroit le plus agréable pour passer la journée, mais au moins elles survivraient jusqu'à la nuit. Soudain elle entendit des bruits de pas et elle leur fit signe de partir, seul Beau resta. Roda se retourna et vit Pandora, ravissante comme prévu. Dire que certain vampire se lassait de tout, les pauvres, Roda elle ne cesserait jamais de jouir de bien des choses. La perse avança d'un pas et pris la main de Pandora pour lui enfiler l'anneau. Elle enfila ensuite la sienne avant d'expliquer ce mystérieux cadeau.

- La première fois que j'ai revu le soleil c'est quand les vitres anti-uv ont été inventé, mais aujourd'hui je t'offre beaucoup mieux, je t'offre de sentir le soleil sur notre peau, sa chaleur. Beau va nous accompagner pour notre sécurité, nous ne pourrons pas aller loin juste se promener dans le parc de la demeure pendant un peu près une heure. C'est toujours mieux que rien et tu es la première avec qui je partage cette expérience...


Tancredi était loin, Azael ne le méritait pas et Aristophane était encore un peu un inconnu à ses yeux. Il ne restait que Pandora qui le méritait et peut-être qu'avec ce cadeau prouvant son attachement les paroles qu'elle s’apprêtait à lui dire sonnerait moins dure. Roda eut un sourire en coin et ajouta tout bas en Latin.

- Es-tu prête à me suivre pour admirer Sol dans tout son éclat ?

Ps : Dieu du soleil romain:p.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Printemps : 22
✤ Messages : 428
✤ Barge depuis : 29/11/2014
✤ Avatar : Dasha Sidorchuk
✤ Crédits : Shiya
✤ Âge personnage : 2578 ans
✤ Philosophie : Humanity isn't a species, it's a state of mind.
✤ Pouvoirs : Photokinésie/Invisibilité
Pandora☞ Chair fraîche gratuite ; libre service !
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Ven 20 Fév - 2:14

S'il y avait une spécialiste de la mode ici, c'était bien Roodabeh. J'adorais prendre soin de mon apparence, mais je n'étais pas souvent à la fine pointe des avancées vestimentaires ; cependant, je pouvais toujours compter sur mon amie pour me conseiller sur des ensembles ou même m'aider à me débarasser des morceaux trop dépassés. La robe perle qu'elle me tendit était d'ailleurs une jolie trouvaille datant d'au moins une génération humaine, mais dont le modèle était toujours d'actualité. Excitée par son propre enthousiasme, je me dépêchai à me changer tandis que Roda filait déjà vers la bibliothèque.

Lorsque je la rejoignis, je la découvris entourée de quatre sorciers de sa descendance, auprès desquels je ne m'étais pas approchée mais que j'avais eu l'occasion de croiser de temps à autres dans la demeure. Tous se tournèrent vers moi à mon arrivée, alors je m'inclinai gracieusement en tenant ma robe à la manière d'une princesse. Néanmoins mon regard avide n'était dirigé que vers ma douce compagne. J'étais impatiente de savoir ce qu'elle m'avait préparé.

Cette dernière s'avança et me prit la main afin de décorer mon doigt d'un bel anneau en argent sur lequel siégeait une pierre d'onyx reluisante. Je tendis alors le revers de ma main devant mon visage, examinant le bijou de plus près.

- Est-ce bien ce que je crois... ?

J'étais stupéfiée. Des objets comme ceux que j'avais en tête étaient plutôt rares et nécessitaient de la puissante magie afin d'être activés; rares étaient les vampires ayant l'occasion d'en posséder. Pourtant, la belle Perse confirma mes soupçons en m'annonçant que nous aurions un peu moins d'une heure pour nous promener dans le parc en plein soleil. C'était mieux que rien me dit-elle, mais pour moi, c'était plus que tout.

- Je suis prête à te suivre n'importe où, annonçai-je tout sourire en lui sautant dans les bras. Tu es extraordinaire.

Peu importe ce qu'il nous était arrivé par le passé, je lui vouais un amour inébranlable. Elle était la personne qui me saisissait le plus, comme si elle savait comment lire dans mes pensées mes désirs les plus profonds. Depuis l'avènement des fenêtres UV, j'avais redécouvert la beauté d'un monde baigné dans la lumière naturelle et maintenant, je ne pouvais plus attendre de sentir les doux rayons de soleil me caresser la peau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Mar 24 Fév - 13:05

Roda aimait bien les surprises bien faite, si certain de ses congénères se nourrissait et s’amusait de la peur de leur victime, Roda appréciait leur allégresse, il y- avait quelque chose de divin là, ce qui n’était pas la même chose avec la peur qu’était bestiale. Pandora pris le bijou avec sa petite main d’adolescente, la princesse perse l’observa avec intensité voulant se rappeler plus tard tous les souvenirs de cette scène… si tout finissait mal. Si elle avait eu un cœur il se serait serré, elle avait tellement peur, oui elle avait peur, elle n’essayait pas de se voiler la face. Le sourire sur le visage de Pandora, le nouveau chemin qu’elle avait repris, elle ne voulait pas tout gâcher, elle ne voulait pas la mettre en danger, elle eut une brève envie de pleurer, mais en être millénaire elle se maitrisa admirablement se contentant de mordiller un court instant le creux de ses joues.

La belle sauta dans ses bras et Roda ferma un court instant pour humer son parfum, pour sentir du bout des doigts de ses bras qui se refermait sur son dos, le velouté glacial de celui-ci. Les paroles de la romaine la firent sourire et son visage s’écarta un peu pour lui fixer le visage, il était tacheté de tâche de rousseur, c’était adorable.


- Répète ça, fit-elle les yeux pétillant de malice, j’adore ça.

Roda la taquinait et s’en délectait un peu, ça c’était facile naturel pour elle, le flirt, la tendresse, la taquinerie, ce qui serait moins facile se serait de la convaincre de s’éloigner, sans qu’elle ne la haïsse trop… C’était un chalenge difficile, voir impossible… mais elle finirait par lui pardonner, elle l’espérait du moins. Roda déposa sa meilleur amie, enfila sa bague, puis lui pris la main.

- Et bien, c’est l’heure de vérité…

Toujours un petit sourire, rassurant, provocateur, tout ça à la fois. Roda n’avait pas peur du soleil, les sorciers Mantion, ceux qu’elle connaissait le mieux, Daiane qu’elle avait même élevé lui avait confirmé. L’Originelle leur faisait confiance les yeux fermés. Beau qui restait derrière elle était le fils de Daiane, elle le connaissait très bien aussi, mieux que Siobhan ou Anthon trop jeune. Les vampires marchèrent d’abord descendirent l’escalier, puis allèrent dans le salon pour ouvrir une baie vitrée, le jour pointait à l’horizon, c’était magnifique. Le soleil serait hivernal, une couche de neige recouvrait même le jardin, mais c’était mieux que rien. Maudit Salem, à la Nouvelle Orléans, autre ville de sorcière, la rosée aurait remplacé la neige et elles auraient pu sentir l’herbe chatouiller leurs pieds. Roda n’inspira pas un bon coup pour ouvrir la baie vitrée, voilà des millénaires qu’elle n’était plus humaine, ses vieux réflexes de mortelles étaient complètement enterrés. Quand son pied nu se posa sur la neige, elle n’eut pas froid, elle était une vampire, mais cette simple sensation l’emporta, elle n’avait jamais connu la sensation de sentir la neige sous ses pieds, ni humaine, ni morte. Elle sentit le premier rayon de soleil et quand elle fut certaine de ne pas brûler elle attira brutalement Pandora Dehors.

- Ils ont réussi, souffla-t-elle tout bas en latin.

Une lumière intense éclaira son visage et un instant elle sembla presqu’humaine. Elle embrassa la main de Pandora puis la lâcha, elle se retourna et se mit à marcher en arrière face à Pandora ne la détachant pas du regard, un sourire aux lèvres elle ajouta toujours en latin, pour que leur conversation soit un minimum privé, même si Beau connaissait bien le latin écrit.

- Je ne sais même plus quoi dire, avoua-t-elle un court instant soufflé par la beauté de l’instant. Que veux-tu faire ? Grimper dans un arbre, marcher tranquillement, t’allonger…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Printemps : 22
✤ Messages : 428
✤ Barge depuis : 29/11/2014
✤ Avatar : Dasha Sidorchuk
✤ Crédits : Shiya
✤ Âge personnage : 2578 ans
✤ Philosophie : Humanity isn't a species, it's a state of mind.
✤ Pouvoirs : Photokinésie/Invisibilité
Pandora☞ Chair fraîche gratuite ; libre service !
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Lun 2 Mar - 23:09

Mes compliments n'étaient pas du genre à passer inaperçu aux yeux de Roda ; au contraire, elle se délectait de mon affection et puisque je ne pouvais résister à l'envie de lui faire plaisir, je répétai mes paroles avec encore plus d'ardeur. Je l'avais suivie en Europe puis à Salem et maintenant, c'était avec anticipation que j'attendais de l'accompagner sous le soleil. Ce moment vint assez tôt : quelques minutes après avoir enfilé la bague, je me retrouvai les deux pieds enfoncés dans le tas de neige scintillante. La blancheur du paysage m'éblouit - dans les deux sens du terme. Même nos yeux de vampires n'étaient pas habitués à une telle clarté et le regard légèrement plissé, je me tournai vers mon amie pour constater qu'elle se trouvait dans les mêmes conditions que moi. Mais le plus impressionnant était que baignées dans les rayons du soleil, nous retrouvions un teint naturel et rosé qui nous donnait presque l'air d'être humaines.

Quand Roda me demanda ce que je voulais faire maintenant, je ne sus presque pas quoi dire. Comment profiter au maximum de l'opportunité que nous avions ? Je voulais tout faire en même temps, même si c'était impossible. Je fis mine de réfléchir.

- Mmmmmh... Ah, je sais.

Je finis par plonger un regard plein de malice dans les yeux de mon amie, puis sans prévenir je lui sautai dans les bras avec toute ma force naturelle. Comme je l'espérais, mon amie perdit l'équilibre. Enlacées l'une contre l'autre, nous tombâmes en plein dans la neige et roulâmes vers le bas de la pente. J'atterris sur le dos et elle au-dessus de moi. J'avais le sourire fendu jusqu'aux oreilles et ne pouvais m'empêcher de rire. Nous étions comme redevenues enfants. Qui aurait cru que me retrouver à nouveau sous le soleil me ferait un tel effet...

- J'ai l'impression d'être au paradis... T'es sûre que tu ne m'as pas tuée en fait ? plaisantai-je en lui touchant le bout du nez avec mon index glacé.

Quand elle se releva, je fis un ange dans la neige puis me levai à mon tour pour admirer mon oeuvre. C'était marrant parce que nous aurions pu faire le même genre de bêtise la nuit tombée, mais la lumière naturelle rendait tous nos gestes beaucoup plus spéciaux.

Je me rapprochai à nouveau de Roda, cette fois pour l'embrasser en toute douceur.

- Merci. Je t'aime, lui dis-je en toute sincérité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Mer 4 Mar - 15:35

L’instant était magique, Roda était presqu’aussi heureuse que le jour où elle s’était mariée avec Zal, sa tête ne tournait pas, car son cœur ne battait plus, mais si elle en aurait eu un, elle aurait été grisée. La perse allait recommencer vite, il n’allait plus se passer des siècles sans qu’elle sente le soleil sur sa peau. Parfois elle regrettait son humanité, humaine elle n’avait jamais désiré l’éternité, elle voulait une famille, plein d’enfants, un époux aimant, une vie tellement banale en somme, mais à ses yeux il n’y avait que l’amour qui comptait. Elle était bien heureuse que son cœur ne se soit jamais fermé, il y avait des personnes fabuleuses à découvrir comme Pandora qui lui sautait dessus à présent. L’Originelle tomba dans la neige et les deux femmes roulèrent, Roda termina au-dessus et éclata de rire, un rire léger.

- Je suis passionnelle, mais je n’ai jamais tué un amant qui ne me l’a pas demandé…

Parfois en effet on lui avait demandé, la vie humaine n’était pas toujours facile et les grands esprits étaient souvent torturés. Roda se releva et secoua ses cheveux pour faire tomber les flocons de neige qui c’étaient accumulés. Pandora se releva aussi et l’embrassa, Roda se laissa faire, les vampires n’étaient pas aussi pudiques que les humains, elle n’avait pas besoin d’étiquette pour embrasser une personne qu’elle aimait. Roda savait déjà qu’elle pouvait aimer plusieurs personne à la fois, cela ne la troublait pas. souriante la perse passa une main dans les cheveux Pandora pour relever son visage et l’embrasser de nouveau. La vampire eut du mal à se détacher, mais l’agréable devait prendre fin. C’était difficile, difficile de gâcher ce si beau moment, mais si elle se taisait elle serait la pire des égoïstes.

- Je suis heureuse de t’avoir auprès de moi… mais j’ai peur pour toi parfois, avoua-t-elle en se mordillant la lèvre inférieure gênée. Je n’ai pas le droit de t’imposer mes problèmes ainsi, je ne sais pas comment cette histoire va finir et parfois quand je suis lucide je préférerais que tu sois loin de moi, en sécurité.

Voilà la bombe était lancée, Roda n’était pas certaine que la romaine réagisse bien, elle était aussi têtue qu’elle. La perse espérait vraiment que ses simples explications suffiraient, mais si elle devait se montrer plus cruelle, lui briser le cœur, elle le ferait, du moins elle l’espérait. Si dieu existait il devait lui donner cette force maintenant. Si Roda laissait échapper sa chance de faire partir la rousse maintenant, elle n’aurait plus jamais le courage de tenter de la raisonner.

- Pandora ?

La perse se mordit les joues et continua d’attendre paralysée. Son regard scruta le visage de son amie pour y chercher un indice de ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Printemps : 22
✤ Messages : 428
✤ Barge depuis : 29/11/2014
✤ Avatar : Dasha Sidorchuk
✤ Crédits : Shiya
✤ Âge personnage : 2578 ans
✤ Philosophie : Humanity isn't a species, it's a state of mind.
✤ Pouvoirs : Photokinésie/Invisibilité
Pandora☞ Chair fraîche gratuite ; libre service !
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Ven 6 Mar - 14:01

Je la laissai me retourner mon baiser ; d'un point de vue humain, nous pouvions très bien passer pour un couple particulier, alors que pour nous, l'amour dépassait l'âge, le sexe, et l'exclusivité. Même le fait que nous nous disions "ex-amantes" était parfois superflu du fait que nous aimions toujours autant nous gâter de surprises, nous rapprocher physiquement et faire tout en notre pouvoir pour que l'autre soit heureuse, et en sécurité. Pour Roda, pour sa protection et celle des siens, j'étais prête à la suivre et à m'exposer au danger si cela pouvait l'aider. C'était ma vision des choses, une vision que malheureusement, je ne partageais pas avec mon amie. Même si j'aurais pu m'y attendre - voire même si j'aurais dû - les paroles de ma compagne me firent l'effet d'un fouet en plein visage.

Je fis un pas vers l'arrière sans répondre, comme pour prendre le temps d'assimiler ce qu'elle venait de m'annoncer afin d'agir en conséquence. Mais le fait est que je ne savais tout simplement pas quoi dire ni quoi penser. Déjà, avais-je bien compris ? Me demandait-elle vraiment ça ?

La voix de Roodabeh s'éleva à nouveau tel le son d'un doux carillon qui fait fausse note ; je réalisai que je m'étais figée, perdue dans mon esprit, et que cela inquiétait mon interlocutrice. Je clignai des yeux quelques fois, ouvrit la bouche, la refermai, puis la rouvrit encore pour tenter d'évacuer le mélange de crainte, de frustration, de tristesse et de choc qui me tenaillait. Mais je finis simplement par laisser place à l'incrédulité dans ma voix.

- Tu... tu veux que je parte de chez toi ? Ok... je peux ramassser mes affaires cette nuit et me trouver un logement, c'est plutôt simple dans cette ville..., balbutiai-je bêtement.

Au fond de moi, je me doutais bien qu'elle ne voulait pas que ça. Elle me voulait en dehors de Salem, en dehors de l'État, en dehors du pays, bref aussi loin d'elle que possible. Mais je n'arrivais pas à formuler - et encore moins à m'imaginer - ce scénario.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Sam 7 Mar - 17:35

La perse s’en voulait déjà, son amie était là immobile, elle avait gâché son moment. Elle était stupide, elle aurait pu attendre un peu. Roda était désemparée, ses désirs étaient tellement contradictoires. A cet instant elle avait envie de prendre ses mains, faire style de n’avoir rien dit de cela et jouir de sa présence sans songer aux conséquences. Il était si doux d’être entouré de personnes aimantes et une fois Dora partie elle serait seule. Azael ne pensait qu’à Aris et aux yeux d’Aris elle était une étrangère, Mary la haïssait et Imogen, la pauvre Imogen, elle était indirectement responsable de la mort de son frère. Roodabeh souffrait, mais elle se retint de pleurer, elle devait se montrer forte.

- Dora, cela voulait dire cadeau en latin, elle se mordilla la lèvre, elle s’était entrainée des dizaines de fois, mais à présent face à elle l’Originelle ne savait plus quoi dire, j’ai souvenir que tu apprécies énormément mon appartement sur l’île Saint Louis à Paris, tu y serais moins à l’étroit…

247m² carré pour trois personnes exactement, un couple d’humain y était installé, ils servaient de gardiens, d’agents d’entretien et de cuisiniers quand elle invitait des humains. C’était la pire excuse qu’elle ait jamais trouvée de sa vie, elle se mordit la lèvre inférieure.

- Je me sentirais mieux si tu te trouvais en sécurité, avoua-t-elle finalement. Je ne supporte plus de causer du tort à ceux que j’aime… Ce que tu as fait avec Zahhak, cela m’est complétement égal trésor, c’est un manipulateur et j’ai bien plus longtemps idiote que toi, cent fois plus même, pendant 4 siècles précisément. Tu n’as rien à te faire pardonner, tu n’es pas obligé de rester dans cette ville terne. Sérieusement Salem, s’esclaffa-t-elle avant que son rire s’éteigne seul dans sa gorge en voyant le visage de Pandora.

Roda cessa de parler, plus elle parlait et moins ses paroles lui semblaient convaincante, autant cesser les frais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Printemps : 22
✤ Messages : 428
✤ Barge depuis : 29/11/2014
✤ Avatar : Dasha Sidorchuk
✤ Crédits : Shiya
✤ Âge personnage : 2578 ans
✤ Philosophie : Humanity isn't a species, it's a state of mind.
✤ Pouvoirs : Photokinésie/Invisibilité
Pandora☞ Chair fraîche gratuite ; libre service !
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Ven 13 Mar - 0:49

Comme je m'y attendais, c'était dans un autre pays que Roda désirait me voir partir. À Paris! J'avais certes adoré vivre à cet endroit, les Parisiens étant des gens fort charmants pour la plupart, mais je ne voulais pas y retourner comme mon amie me le demandait. Qu'aurais-je à y faire seule ? J'étais du genre à partir en solitaire sans soucis lorsque je le désirais, mais on ne pouvait pas me forcer à me séparer de ceux que j'aimais lorsque je ne sentais pas que le temps était venu de le faire. Et en ce moment, tout en moi me disait que je ne devais pas me séparer de ma Roda, pas ici, pas maintenant.

Tandis que ma compagne m'expliquait ses inquiétudes et le fait qu'elle se sentirait mieux si j'étais en sécurité, je fermai les yeux et tentai de faire le vide dans mon esprit, d'éliminer mes émotions négatives et de repartir à neuf. J'aimais Roda. Je ne voulais pas me disputer avec elle, mais je ne comptais pas non plus exécuter ce qu'elle me disait à la lettre. Nous savions toutes les deux très bien que cela ne pouvait rien nous apporter de positif.

Elle se tut en laissant planer un rire incertain. Cela me fit sourire, elle était si mignonne après tout. Quelle jolie princesse elle devait faire dans le temps...

- Je sais, la rassurai-je doucement. Je pris ses mains dans les miennes avant de poursuivre : Mais tu n'as pas à t'inquiéter pour moi, tu sais très bien que je peux me défendre ! Zahhak ne me fait pas peur. Et ne penses-tu pas qu'à deux, nous sommes bien plus fortes que si nous étions chacune de notre côté ?

Quand j'étais avec elle, j'avais le sentiment innocent que rien ne pouvait nous arrêter, que nous pouvions vaincre n'importe qui et n'importe quoi. Nous étions deux vampires millénaires capable de verser le sang là où nous le désirions, et  nous venions d'affronter le Soleil, notre pire ennemi naturel. Qu'avions-nous à craindre désormais ?

- Je ne veux pas quitter Salem pour apaiser ta conscience irrationnelle, renchéris-je. Fais-moi confiance. Je ne blaguais pas tout à l'heure en disant que je suis prête à te suivre n'importe où, tant que tu veuilles toujours de moi.

Je marquai une pause en réalisant ce que je venais de dire. J'avais assumé que Roda m'appréciait toujours et qu'elle se forçait (inutilement) à me jeter dehors pour me mettre en "sécurité". Et si... et s'il s'agissait en fait d'un message plus subtil ?

- Tu... tu n'es pas lasse de moi... si ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Ven 13 Mar - 18:11

La perse avait beaucoup compté sur une possible colère de la romaine qui aurait pu lui donner la possibilité d’expulser son agressivité et de rendre les choses plus facile… pour elle. Elle s’était follement trompée, Pandora resta calme et lui prit même les mains, Roda hoqueta déstabilisée. Qu’avait-elle fait pour mériter une telle patience, une telle miséricorde ? Rien de particulier, elle était une amante volage et peu prudente, par caprice elle avait mis en péril sa famille, alors qu’elle aurait dû tourner le dos à Azael et tout ça par luxure, tout ça parce que ce grand blond l’attirait malgré qu’elle le repousse. Naturellement ses doigts vinrent caresser l’intérieure des paumes de Pandora, Roda aimait tellement toucher et être touchée. Sans couper la parole à la rouquine elle l’écouta jusqu’au bout. Bien sûre qu’elle était forte, bien sûre qu’à deux elles l’étaient plus encore, les paroles de la romaine étaient du miel, un baume apaisant. Les dernières paroles de son amie, la révoltèrent.

- Non ! Non je ne suis pas lasse de toi, ce n’est pas ça… C’est juste qu’il n’y a qu’une seule solution… Une seule et c’est de tuer Zahhak, mais si je fais ça je serais condamnée à mort par Alaric, Ezra, Eris et Neven, je ne veux pas qu’ils pensent que toi ou Cred soyez impliqués dans cette affaire, c’est pour cela que je préfère que vous soyez loin. Si je ne le tue pas qu’allons-nous faire? Protéger ma famille pour l’éternité, n’avoir plus aucune vie, j’ai 2400 ans, ma vie a bien été remplie, j’ai une cause juste pour laquelle mourir… c’est ma famille. Peu de vampires peuvent mourir pour une cause aussi noble, je m’estime chanceuse, je n’ai jamais souhaité l’éternité, ce que j’ai toujours désiré c’était d’avoir une famille, ils sont comme mes enfants et ils sont grands maintenant, ils peuvent se passer de moi.

Roda eut un petit sourire contrit. Pandora ne la comprendrait pas, elle allait probablement se révolter à cette idée, mais pour l’instant il n’y avait pas de meilleure solution. Zahhak la sous-estimait et il ne pouvait la contrôler, il ne se méfierait que trop peu d’elle.

- Peut-être même que je ne mourais pas, peut-être que je parviendrais à m’enfuir qui sait, les grands vampires sont affaiblis, ce n’est plus comme avant et j’ai une famille de sorcière pour me protéger. Tu comprends que nous n’avons pas de meilleure solution ? N’est-ce pas ?

Roda espérait être convainquant, mais Pandora l’avait déjà tellement surprise et il n’était pas impossible qu’elle la surprenne encore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Printemps : 22
✤ Messages : 428
✤ Barge depuis : 29/11/2014
✤ Avatar : Dasha Sidorchuk
✤ Crédits : Shiya
✤ Âge personnage : 2578 ans
✤ Philosophie : Humanity isn't a species, it's a state of mind.
✤ Pouvoirs : Photokinésie/Invisibilité
Pandora☞ Chair fraîche gratuite ; libre service !
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Ven 13 Mar - 20:03

Je fus prise d'un bref moment d'angoisse suite aux paroles que je venais de prononcer, mais fut rapidement soulagée en entendant la réponse immédiate, révoltée de mon amie. C'était tout ce dont j'avais besoin pour conserver mon positivisme et convaincre Roodabeh qu'il ne servait à rien de m'envoyer ailleurs si ce n'était pas ce qu'elle désirait vraiment. Elle me racontait son plan avec un fatalisme auquel je n'étais pas entièrement d'accord. Lorsqu'une solution était possible, il y en avait souvent plusieurs cachées. Il suffisait de se creuser les méninges pour finir par les trouver...

Je fis donc « non » de la tête, déterminée à ne pas laisser les événements se dérouler comme elle me le décrivait. Voyant son allure quasi désespérée, je m'approchai davantage et lui fit un petit câlin. Nous pourrions rester en contact physique pour l'éternité, mais je préférai me retirer à nouveau pour la regarder dans les yeux, mes mains apposées sur ses épaules.

- Je comprends tes craintes ma chérie, je comprends également ta raison de vivre et de mourir. Mais réalises-tu que si tu n'avais pas été là pour moi, je serais probablement en train d'errer aux côtés de Zahhak et terrasser les mortels à l'heure où nous nous parlons présentement ? J'avais tout perdu et lorsque je t'ai retrouvée, j'ai retrouvé ma propre cause à défendre. Je n'ai pas de descendance humaine à protéger ; tu es ma famille, et si je dois mourir en te défendant toi, alors je serai ravie de le faire.

Je ne pus m'empêcher de sourire. J'avais révélé ma pensée en toute sincérité et cela me surprenait moi-même. C'était dire à quel point ma volonté de demeurer ici tant qu'il le faudra était puissante.

- Mais cessons de faire comme si nous allions tous mourir demain, veux-tu ? Si nous pouvions enfermer Zahhak dans un sarcophage au plus profond de l'océan, ou négocier un pacte avec ceux qui voudront te condamner pour meurtre, tout n'aurait pas à se produire comme tu l'imagines... Et puis même les plus vieux d'entre nous ont des failles. Nous trouverons une solution, c'est certain. Même si cette solution n'est finalement que de tuer Zahhak et d'en subir les conséquences, alors nous trouverons une solution pour ce problème également... Promis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Dim 15 Mar - 17:12

Se voir assurer que tout n’allait pas finir mal lui fit instantanément du bien, des semaines elle avait ressassé seule dans son coin ses plans sombres. Cred n’était plus là pour deviner sa moindre pensée et la distraire d’une manière insoupçonnée. Il était son fils vampirique et parfois la puissance de ses pensées la trahissait à cause du lien qu’ils partageaient. Pandora n’avait pas cet avantage, mais elle savait aussi bien s’en sortir une fois le problème localisé. Roda eut un sourire tendre et à la fois plein d’incertitude.

- J’aimerai tellement l’envoyer au fond de l’océan, ce serait tellement mérité après ce qu’il a fait à Aristophane. Pauvre Azael aussi, si il a le malheur de ne le croiser qu’une seule fois, il sera sous sa coupe de créateur, Dieu merci je n’ai pas à penser à ça, parfois je me dis que c’est le plus beau don d’avoir la conscience protégée de tout piège. Et si nous parlions de tout cela plus tard et profitons des 25 dernières minutes qui nous reste, proposa Roda avec un sourire en coin.

Comme elle était faible de n’avoir pas menti à Pandora, elle aurait dû dire qu’elle s’était lassée d’elle, mais c’était plus difficile qu’elle n’avait voulu le croire. Roda tenait trop à ses vieux amis, l’idée de les perdre la plongeait dans le plus grand désarroi, sans eux elle n’aurait plus rien d’humain. Doucement elle s’approcha et attrapa le visage de Pandora entre les deux mains, elle lui mordilla la lèvre inférieure avant de prendre complétement sa bouche. Elle posa ensuite ses lèvres sur sa joue, sa peau ne lui sembla pas froide, car elle était l’une comme l’autre aussi froide qu’un cadavre, il n’y avait pas vraiment de différence et contrairement aux vampires de Anne Rice ils n’étaient pas solide comme du marbre, sa chair était aussi moelleuse que lorsqu’elle était mortelle.

- Je suis une telle obsédée, mais tu sais de quoi j’ai envie ? Allez je suis sûre que tu devines ? fit-elle avec un sourire provocateur, presque carnassier.

Nymphomane, alcoolique, suicidaire, Roda aimait vivre sa vie de façon extrême comme tous les vieux vampires, elle n’avait juste pas emprunté la voie de la violence, mais plutôt celle du sensorielle et de la sensualité. L’époque était loin où elle était une épouse fidèle et parfaite. Elle n’était pas certaine de pouvoir l’être un jour à nouveau, même si cela faisait partie de ses fantasmes. Parfois les fantasmes sont faits pour rester des fantasmes. Elle caressa du bout des doigts la joue de Dora. Roda était patiente parce qu’elle connaissait assez Dora pour ne pas avoir peur du temps.

HRP : Tu peux faire une ellipse ou clore si tu préfères, as you wish :p, je suis open pour tout ^^.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✤ Printemps : 22
✤ Messages : 428
✤ Barge depuis : 29/11/2014
✤ Avatar : Dasha Sidorchuk
✤ Crédits : Shiya
✤ Âge personnage : 2578 ans
✤ Philosophie : Humanity isn't a species, it's a state of mind.
✤ Pouvoirs : Photokinésie/Invisibilité
Pandora☞ Chair fraîche gratuite ; libre service !
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   Sam 21 Mar - 1:18

Nous allions trouver le moyen de tous nous en sortir, au final. J'en avais la certitude. Zahhak était âgé et puissant, mais nous étions aussi âgés et puissants. Et nous étions plus nombreux, plus de cerveaux et plus de pouvoirs pour affronter un tyran.  Cela n'allait pas être facile, mais j'étais loin de voir la chose comme impossible.

Le sourire de Roda me fit instantanément du bien. Je reconnaissais ce sourire à la fois doux et inquiet - elle cédait, elle acceptait de considérer mon opinion et de nous laisser une chance, à nous tous. C'était l'une des choses que j'adorais le plus chez elle, cette sagesse, cette ouverture d'esprit et cette capacité à me voir comme son égale. Elle m'accordait sa confiance, pour moi très précieuse. Satisfaite par cette tournure d'événements qui n'allait pas se terminer en affrontement comme je le craignais, je hochai la tête et souris en retour face à la proposition de mon amie.

- Tu as raison, ces 25 minutes sont trop rares pour les laisser filer en étant préoccupées, admis-je de bon coeur. Qui sait quand est-ce que nous aurons la chance de reprendre un tel bain de soleil...

À peine eus-je terminé ma phrase que je sentis ses petites dents me mordiller la lèvre inférieure, puis sa bouche contre la mienne et le long de ma joue. Je m'abandonnai à cet assaut particulièrement plaisant tandis que je sentis mon sang se réchauffer à l'intérieur de mes veines, si telle chose était physiologiquement possible. Lorsque Roda s'interrompit ses gestes pour se qualifier d'obsédée et me demander si je savais de quoi elle avait envie, avec ce sourire aguicheur qui me faisait vibrer, comment pouvais-je seulement résister ? Presque par réflexe, je tirai mes cheveux vers l'arrière, dévoilant mon cou blanc comme l'ivoire.

- Tu sais ce qui arrive lorsque tu me provoques comme ça... répondis-je en lui rendant le même sourire avide, tout en promenant vicieusement ma langue le long de mes lèvres et de mes canines aiguisées.

La tension était trop grande. Je n'avais plus qu'une envie - la même que Roodabeh. Et il n'y avait que Sol, là-haut, pour témoigner de nos 25 minutes d'extase.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie de ceux qu'on aime est plus précieuse que tout. [PV Dora]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On est semblable à ceux qu'on aime [PV]
» « On passe une moitié de sa vie à attendre ceux qu'on aimera et l'autre moitié à quitter ceux qu'on aime. » [Romain & Invités]
» JAMIE-HOPE ♣ Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal.
» Jessie - Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal.
» On passe une moitié de sa vie à attendre ceux qu'on aimera et l'autre moitié à quitter ceux qu'on aime.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You ain't born typical :: CORBEILLE :: Corbeille RPG-