FERMETURE DU FORUM ► Pour en savoir plus c'est ICI

Partagez | 
 

 Il était une fois, Barbie, sa lingerie, et un génie. {PV Maven}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
✤ Messages : 32
✤ Barge depuis : 16/07/2015
✤ Avatar : Anna Faris
✤ Crédits : Myself
Chanel K. Miller☞ Chair fraîche gratuite ; libre service !
MessageSujet: Il était une fois, Barbie, sa lingerie, et un génie. {PV Maven}   Jeu 6 Aoû - 22:13

« Il a dit ça ? Oh mon dieu ! »

« Il m'a regardé droit dans les yeux, je te jure quoi, j'étais vraiment trop énormément beaucoup dérangée qu'il ait dit ça. », dit Chanel avec un ton de mépris à la manière des pétasses.

« Et il a parlé de le faire dans le parc ? », demanda Fiona choquée.

« Ah mais ouais quoi mais genre quoi, il a dit clairement ''tu veux traîner avec moi dans le parc ? '' Je l'ai regardée avec des yeux, le style mitraillette, et je lui ai dis ''Non mais t'as rêvé, je suis pas ta traînée, connard! ''. Donc je lui ai bourré mon sac à main dans ses couilles et je suis partie.»

« Rah ces mecs, tous des pervers ! »

Vous entrapercevez déjà un bout de la vie de Chanel Miller. La blondasse reliftée au maquillage et à la coiffure imposante, sans parler de ses tenues provenant de marques de mode pour millionaire et des talons aiguilles acérés. La jeune blondinette se trouvait dans un café avec une amie du boulot, en train de papoter de manière candide et innocente...

« Tu sais quoi ? Il paraît que Noël tombera un vendredi cette année. »

« Ah bon ? Oh j'espère que ça sera pas un vendredi 13. Ca porte malheur. Pour Noël, ça serait dommage.. » dit Chanel d'un ton triste.

« Chanel..Ta robe est passée du blanc au rouge là..C'est normal ? »

Chanel baissa alors la tête – alors que la demoiselle s'était préparée à pleurer à chaudes larmes car elle se lamentait de voir le jour de Noël devenir un jour sombre – et constata qu'effectivement, une large tâche rouge était apparue à l'endroit précis où était son appareil génital...

« Oh oui mince! Pour ma lessive de ce matin, j'ai voulu trier les couleurs et j'ai fais les blancs d'abord, du coup j'ai pris tout ce qu'il y avait dans mes sous-vêtements, et comme je n'ai que des culottes blanches, j'ai oublié d'en mettre une ! Oulala..Ca se propage sur la chaise ! Je ferais mieux d'aller au magasin de lingerie fine sur le coin de la rue. Je te règle la note, on se fera une autre sortie plus tard, promis ! »

Sous le regard abasourdi de Fiona et dégoûté du serveur, Chanel marcha en canard en sortant du magasin, et puis, surélevée par ses talons en même temps, elle tenta de rejoindre le plus vite possible le magasin à l'autre bout de la rue en essayant une marche rapide, mais se prit quatre fois un poteau et tomba avec sa jupe remontée à ses fesses trois fois, le tout devant les passants. Une femme donna même une gifle à son mari. Toute chose a une fin, et les calamités de Chanel aussi. Elle parvint finalement à rentrer dans le magasin, en se tenant à la rampe des escaliers pour éviter une chute magistrale qui auraient été la pire de toutes, puis s'engouffra dans le magasin sans même dire bonjour à la vendeuse.

*Bon direction les culottes en dentelle..*

Arrivée dans le rayon, elle se mit soudain à penser qu'elle n'aurait pas à refaire une nouvelle lessive si sa culotte était colorée, car ça se verrait moins qu'une culotte blanche. Au début, elle craqua sur une culotte avec des poneys roses et des papillons bleus. Mais elle réfléchit encore, pendant une bonne demie heure, sans bouger d'un poil (on aurait dit une statue), et puis une idée lui traversa l'esprit. En prenant une culotte rouge, on ne verrait pas la différence avec ou sans ses menstruations.

« Oh oui ! Il me faudrait une culotte rouge » se dit-elle à elle-même. « Mais...oh..ils n'en ont pas. Mais.. »

Elle n'en revenait pas. Elle, diva de la mode, déesse des talons, impératrice des bijoux, elle ne parvenait pas à trouver les ressources nécessaires pour être complète... Même pour une culotte en dentelle d'un rouge coquelicot, elle ne pourrait être satisfaite. Mais ce n'était en rien possible. Sa carte de crédit était prête à se faire exploser, et elle n'avait aucune chance d'y arriver. Alors qu'aucune boutique, aucun magasin, que dis je, aucun centre commercial n'avait jamais refusé de lui offrir quoi que ce soit. La respiration saccadée, elle se tint à une étagère à côté d'elle et tenta de reprendre son sang froid. Puis les sourcils froncés, elle fonça vers une vendeuse et sauta dessus, les jambes entrelacés, et ses bras lui entourant la tête comme si elle était prête à lui rompre le cou.

« GNIAAAAA !! VOUS ALLEZ ME DONNER MA CULOTTE ROUGE ! ET TOUT DE SUITE SALE POUFFIASSE ! VOUS CROYEZ QUE VICTORIA BECKHAM SE PASSERAIT DE SON SAC PRADA POUR LE FESTIVAL DE CANNES PEUT ETRE ?? »

« Mais CALMEZ VOUS, arrêtez de vous agripper à moi, mademoiselle ! »

« DONNEZ MOI MA CULOTTE ROUGE ! »
Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois, Barbie, sa lingerie, et un génie. {PV Maven}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....
» Il était une fois... La petite souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You ain't born typical :: LA VILLE DE SALEM :: Nord de Salem :: Les commerces-